Jose Aldo au Temple de la renommée de l'UFC

Jose Aldo - Getty