Excellente embauche de Jason Maas, mais un départ inquiétant du président Cecchini