L'ancien secondeur des Alouettes de Montréal, Chip Cox est désormais un immortel de la LCF. 

Il fait partie de la cuvée 2022 du Temple de la renommée du football canadien qui comprend également le quart-arrière Ricky Ray. Tout comme Cox, Ray est intronisé à sa première année d'admissibilité. Les deux joeurs sont accompagnés par le botteur Paul McCallum, par le centre-arrière Tim Tindale et par Dick Thornton (posthume), un joueur ayant évolué en attaque et en défense.

Chez les bâtisseurs, on retrouve l’ancien entraîneur-chef de la LCF Dave Ritchie, le fondateur et ancien directeur général des Colts de Calgary Keith Evans (posthume) et le dirigeant de longue date dans la LCF Roy Shivers.

Cox a disputé ses 13 saisons dans l’uniforme des Alouettes. Il a conclu sa carrière avec un total de 926 plaqués, 32 sacs du quart et 23 interceptions. Il a également inscrit six touchés en 228 rencontres.

Cox a mis un terme à sa carrière après la saison 2018.

Pour sa part, Ricky Ray a évolué pour les formations d’Edmonton et Toronto entre 2002 et 2018. Il a enregistré un impressionnant total de 53 105 verges par la passe et il a lancé 265 passes de touché en 235 matchs.

Les intronisés seront honorés également samedi à la mi-temps du match entre les Blue Bombers de Winnipeg et les Tiger-Cats de Hamilton. 

Un grand joueur des Alouettes au Temple de la renommée