William Stanback, impatient d'être libéré de ses « chaînes »