Rafael Harvey-Pinard et Juraj Slafkovsky se sont illustrés vendredi midi, dans une victoire de 5-1 de l'Équipe C contre l'Équipe D au camp d'entraînement des Canadiens.

Harvey-Pinard a touché la cible à deux reprises sur des superbes pièces de jeux orchestrées par le jeune Slafkovsky.

Dans ce match, Arber Xhekaj, Lucas Condotta et Evgenii Dadonov ont aussi fait vibrer les cordages pour l'Équipe C. Le défenseur Corey Schueneman a inscrit l'unique but de l'Équipe D.

Plus tôt dans la journée, l'Équipe A et l'Équipe B s'affrontaient également. Le nouveau venu Kirby Dach a donné la victoire à l'équipe B en marquant en tirs de barrage. Rem Pitlick a aussi touché la cible dans la séance.

Absolument rien n'est coulé dans le béton mais des trios se dessinent déjà. La combinaison Dadonov-Dvorak-Gallagher pourrait tenir d'ici le début de la saison, selon notre confrère Luc Gélinas. Au sein de l'Équipe D, on retrouvait un trio composé par Joel Armia, Jake Evans et Jonathan Drouin.

Par contre, il ne faut pas prétendre que le trio Harvey-Pinard - Beck - Slafkovsky restera intact malgré la très belle chimie au sein de cette unité. Le premier choix du dernier repêchage a servi de très belles passes à Harvey-Pinard qui a marqué deux fois.

« Tu remarques son accélération, sa pesanteur sur la glace, son reach, a lancé l'entraîneur-chef Martin St-Louis au sujet de Slafkovsky. Tu vois la raison pourquoi il a été repêché au 1er rang. Il a des attributs exceptionnels.»

Réunis à la ligne bleue, les jeunes Jordan Harris et Arber Xhekaj ont aussi très bien parus à toutes leurs présences sur la patinoire. Même chose pour Kaiden Guhle. Et avec l'absence de Joel Edmundson, c'est une porte de garage qui pourrait s'ouvrir pour lui. Le défenseur de vingt ans avait connu un camp du tonnerre il y a un an alors qu'il avait été jumelé à David Savard.

« Je pense qu'il est encore plus calme avec la rondelle que l'an passé, a affirmé Savard. Son patin est encore excellent. Il est prêt et déterminé à rester ici. »

Absent jeudi en raison d'une blessure, Jake Evans a joué vendredi. L'horaire sera identique et très chargé encore samedi avec des entraînements et deux matchs intra-équipe. C'est ouvert au public, mais très peu de partisans se sont déplacés pour la première journée.

Xhekaj est le premier à toucher la cible
Les mains douces de Drouin, Schueneman complète
Le duo Harvey-Pinard - Slafkovsky frappe encore!
Pitlick et Dach s'illustrent en tirs de barrage