La contestation a fait mal, mais elle n'excuse pas tout