BROSSARD, Qc - À la veille de l'ouverture de sa saison, le Canadien de Montréal a confirmé la composition de sa formation et de son groupe de réserve, qui comptera notamment sur les attaquants Corey Perry et Michael Frolik.

Perry et Frolik n'ont pas été réclamés au ballottage, mardi.

L'attaquant Ryan Poehling, le défenseur Cale Fleury et le gardien Charlie Lindgren feront également partie du groupe de réserve, qui accompagnera l'équipe dans ses déplacements.

Perry et Frolik ont accepté des contrats d'une saison et 750 000 $ US avec le Canadien dans les semaines avant le début du camp.

Les deux ont une coupe Stanley à leur palmarès et serviront de réservistes de luxe si jamais les blessures ou la COVID-19 chamboulaient les plans de l'équipe.

« Nous les avons embauchés pour ajouter de la profondeur. Ce sont deux bons joueurs qui peuvent aider l'équipe, a reconnu l'entraîneur-chef Claude Julien. C'est positif d'avoir pu les garder. »

Perry, qui est âgé de 35 ans, a récolté cinq buts et 16 aides en 57 matchs la saison dernière avec les Stars de Dallas. Il a ensuite aidé les siens à atteindre la finale de la Coupe Stanley, amassant cinq buts et quatre aides en 27 rencontres lors des séries.

Frolik, âgé de 32 ans, a inscrit six buts et huit aides en 57 matchs avec les Flames de Calgary et les Sabres de Buffalo l'hiver dernier.

Les membres du groupe de réserve vont voyager avec le Tricolore et seront donc à Toronto mercredi, quand le Canadien lancera sa campagne face aux Maple Leafs. Leur salaire ne compte pas dans le calcul de la masse salariale et ils ont le même statut que les joueurs rétrogradés au sein de la Ligue américaine de hockey.

Ils peuvent toutefois continuer à s'entraîner avec le groupe principal et être insérés dans la formation avant 17 h un jour de match.

« C'est bien de compter sur huit défenseurs à l'entraînement. Vous pouvez toujours rester avec votre partenaire régulier, a souligné le défenseur Ben Chiarot. Les attaquants sont aussi contents avec cinq trios. Ils peuvent se reposer un peu plus entre chaque répétition.

« Si le nombre de joueurs était encore plus élevé, peut-être que la patinoire deviendrait un peu trop remplie à l'entraînement. Présentement, c'est parfait », a-t-il ajouté.

Poehling et Fleury en apprentissage

Xavier Ouellet a passé les neuf premiers jours du camp à la gauche de Victor Mete au sein de la quatrième paire en défensive. Il a finalement été remplacé par Fleury, mardi, et n'accompagnera pas le Canadien à Toronto.

L'escouade de réserve fera-t-elle des mécontents?

« Nous voulions donner de l'expérience à Fleury pour l'instant, même chose pour Poehling, a expliqué Julien. Par contre, c'est certain que s'ils ne sont pas dans la formation et que la Ligue américaine reprend ses activités, nous allons songer à les rétrograder pour qu'ils puissent disputer des matchs.

« Xavier a toujours une bonne attitude et il se retrouve dans le groupe de la Ligue américaine pour l'instant. Il sera un bon leader dans le groupe et si nous avons besoin de faire un changement en cours de route, nous allons le faire. »

Pour sa part, Mete se retrouve au sein de la formation du Canadien, mais comme septième défenseur.

Les six défenseurs en uniforme face aux Maple Leafs devraient être Chiarot, Shea Weber, Joel Edmundson, Jeff Petry, Brett Kulak et Alexander Romanov.

Seulement 12 attaquants se retrouvent dans la formation du Canadien: Tomas Tatar, Phillip Danault, Brendan Gallagher, Jonathan Drouin, Nick Suzuki, Josh Anderson, Tyler Toffoli, Jesperi Kotkaniemi, Joel Armia, Paul Byron, Jake Evans et Artturi Lehkonen.

Carey Price et Jake Allen sont les deux gardiens actifs.

Le Canadien s'est limité à 21 joueurs dans sa formation, deux de moins que le maximum permis, afin de respecter le plafond salarial établi à 81,5 M$. Avec une masse salaiale de 80 791 309 $, le Canadien Le directeur général Marc Bergevin disposerait d'une marge de manoeuvre de 708 691 $ selon le site CapFriendly.com.

Les échos de l'entraînement du CH
« Aider la santé mentale des gens, c'est important »
Les images de l'entraînement du CH
Corey Perry en a-t-il encore dans le réservoir?
Pourquoi laisser Corey Perry de côté?
Canadiens : points forts et points faibles