Stéphane Robidas heureux de faire partie du processus