Passer au contenu principal

RÉSULTATS

Les Voltigeurs jouent pour leur survie

Publié
Mise à jour

Suivez le match entre les Voltigeurs et les Warriors à la Coupe Memorial dès 19 h 30 avec RDS et le RDS.ca.

Le constat est simple pour les Voltigeurs de Drummondville : vaincre les Warriors de Moose Jaw mardi soir pour atteindre les demi-finales de la Coupe Memorial ou rentrer à la maison à la suite d'un tournoi sans victoire en poche. 

L'affrontement oppose deux formations qui ont subi des revers pour entamer la compétition. Chez les représentants de la LHJMQ, ils ont encaissé des défaites de 4 à 0 et 4 à 3 devant les Knights de London et le Spirit de Saginaw. 

Pour les champions de la Ligue de l'Ouest, après un revers contre le Spirit en lever de rideau par la marque de 5 à 4, ils sont arrivés encore une fois à court, lundi, devant les Knights, par le même pointage. C'est donc dire que le gagnant entre les Voltigeurs et les Warriors décrochera le billet pour les demi-finales vendredi. 

Les Voltigeurs se sont présentés au Michigan en n'ayant subi que deux revers en temps réglementaire à leurs 26 derniers matchs. Le premier week-end du tournoi est complété et voilà que les hommes de Sylvain Favreau viennent de perdre aussi souvent en deux jours que depuis le début du mois de mars. 

La confiance semble toujours au rendez-vous et l'espoir de procurer une cinquième Coupe Memorial consécutive à la LHJMQ tout autant, mais il va falloir obtenir un effort constant pendant tout le match mardi soir. 

« C'est un 60 minutes qu'on recherche, on ne l'a pas eu encore, mais les gars vont se regrouper, je le sais. On voit un bel état d'esprit, on a une équipe mature, on a une équipe qui va se ressaisir. On a vu de très beaux moments dans les deux matchs. Après ça, c'est de mettre ça sur un 60 minutes », a analysé l'entraîneur-chef des Voltigeurs, Sylvain Favreau, au micro de notre collègue Stéphane Leroux.

« Il y a beaucoup d'équipes qui voudraient être à notre place en ce moment et on est là. On a un match à jouer. Il faut une victoire, on le sait », a aussi mentionné l'entraîneur.

La dernière fois qu'une équipe championne de la LHJMQ a perdu ses trois matchs au tournoi national c'était en 2010 alors que les Wildcats de Moncton s'étaient inclinés trois fois de suite à Brandon au Manitoba.