Quelques jours après avoir changé d'agent, le joueur autonome John Klingberg s'est entendu pour une saison avec les Ducks d'Anaheim. Le défenseur empochera 7 M$ au cours de la prochaine année.

La saison dernière, alors qu'il écoulait la dernière année d'un contrat de sept ans à un salaire annuel moyen de 4,25 M$, Klingberg a amasé six buts et 47 points en 74 matchs.

Les Ducks et le clan Klingberg n'ont pas encore finalisé les détails du contrat.

« John est un joueur talentueux qui peut orchestrer notre avantage numérique et qui nous donne une source d'offensive à la ligne bleue, a dit le directeur général des Ducks, Pat Verbeek, dans un communiqué. Il ajoute aussi du leadership et du caractère à notre équipe. »

Klingberg avait passé jusqu'ici l'ensemble de sa carrière dans la LNH avec les Stars de Dallas, amassant 71 buts et 303 aides en huit saisons et devenant l'un des bons défenseurs offensifs du circuit.

La saison dernière, Klingberg a récolté six buts et 41 aides, mais a affiché un différentiel de moins-28, son pire en carrière.

Klingberg, qui célébrera son 30e anniversaire de naissance le mois prochain, était à la recherche d'un contrat à long terme, mais tout indique que la bonne offre n'est jamais venue. Le défenseur suédois pourra à nouveau tenter sa chance sur le marché des joueurs autonomes l'été prochain.

Les Ducks ont été exclus des séries pour une quatrième saison de suite, mais ils espèrent faire un pas vers l'avant cet hiver. Verbeek a également conclu des ententes avec les attaquants Ryan Strome et Frank Vatrano pour les greffer au noyau de jeunes dont font partie les attaquants Trevor Zegras et Troy Terry, ainsi que le défenseur Jamie Drysdale.