Aatu Raty, Kasper Puutio et Kasper Simontaival ont chacun amassé trois points, aidant la Finlande à vaincre la Slovaquie par le score sans appel de 9 à 3, dimanche, au Mondial junior.

C'était la troisième victoire de la formation finlandaise en autant de sorties depuis le début de la compétition.

La Finlande représente un bon test pour ÉCJ

Joel Matta a pour sa part réussi un doublé, tandis que Topi Niemela a fourni deux mentions d'aide.

La Finlande représente le prochain adversaire du Canada, l'équipe-hôtesse du tournoi. Les deux puissances du groupe A croiseront le fer lundi soir, au Rogers Place.

Équipe Canada junior a présentement un point de plus au classement (9 contre 8) étant donné qu'une des victoires finlandaises a été acquise en temps supplémentaire.

Les États-Unis parfaits au terme de leur phase de groupe

Dans un match attendu dans le groupe B, Logan Cooley a été complice des deux buts de Matthew Coronato et les États-Unis ont battu la Suède 3-2.

Les Américains concluent leur phase de groupes avec une fiche parfaite en quatre matchs et s'assurent du premier rang du groupe tandis que la Suède encaisse un premier revers en trois rencontres.

États-Unis 3 - Suède 2

Brett Berard a ouvert la marque en première et Coronato a touché la cible lors de chacune des deux dernières périodes pour donner trois buts d'avance aux États-Unis.

Emil Andrae a inscrit la Suède au tableau avec 8:22 à jouer et Ake Stakkestad a réduit l'écart à un seul but avec 1:15 au cadran.

Les Suédois ont continué à attaquer sans relâche à six contre cinq dans la dernière minute, mais n'ont pas été en mesure de compléter la remontée.

Le gardien américain Kaiden Mbereko a effectué 28 arrêts. Son vis-à-vis Jesper Wallstedt a repoussé 38 des 41 tirs dirigés vers lui.

La Suède affrontera l'Allemagne, lundi, dans le tout dernier match de la ronde préliminaire.