CF Montréal : une promotion inopinée qui n'effraie pas Patrick Viollat