L'Angleterre impressionne d'entrée en balayant l'Iran