La poussière retombe tranquillement sur Doha