RDS.ca,
vendredi, 22 févr. 2013. 20:10

Le trio de Lars Eller, Erik Cole et Alex Galchenyuk a été la bougie d'allumage du Canadien en deuxième période pour guider l'équipe vers un gain de 3-0 sur les Rangers de New York, samedi au Centre Bell.

Les trois joueurs, qui ont obtenu un total combiné de six points, ont trouvé le fond du filet une fois chacun en période médiane.

Le Canadien a défait les Rangers une deuxième fois en l'espace de cinq jours. Montréal termine la semaine avec une récolte de sept points sur une possibilité de huit.

« On a joué quatre matchs cette semaine, on a voyagé et on obtient sept points sur huit, a dit Therrien. C’est exceptionnel. »

Après avoir échappé son avance jeudi avant de s'incliner en prolongation devant les Islanders, le Canadien n'est pas tombé dans le piège et il a su préserver son avance au dernier tiers pour reprendre ses bonnes habitudes. Le Canadien est toujours au sommet de l'Association Est, deux points devant les Penguins de Pittsburgh, qui étaient inactifs aujourd'hui.

Cole, qui a placé le Canadien en avance 1-0, a obtenu un premier point en dix parties et un premier but depuis le 3 février dernier quand il a battu Martin Biron après s'être emparé d'une rondelle libre. Cole a profité d'une maladresse de Matt Gilroy, qui a remis la rondelle au joueur du Canadien. À son retour au banc, Gilroy a été enguirlandé par son entraîneur John Tortorella.

Galchenyuk a ensuite marqué son troisième de la saison quand il a fait dévier la rondelle derrière Biron sur des passes de Lars Eller et de Cole.

Puis, Eller a complété une séquence de Galchenyuk pour donner une avance de trois buts à l'équipe de Michel Therrien lors d'un avantage numérique.

Le gardien Carey Price, qui a bloqué 17 tirs, a obtenu un deuxième jeu blanc cette saison. Il avait réussi son premier le 14 février dernier dans un gain de 1-0 sur les Panthers de la Floride. Mine de rien, le Canadien a réussi trois blanchissages au cours des dix derniers jours.

Si la soirée pourrait signaler la fin de la léthargie de Cole, elle est surtout venue confirmer le retour en force d'Eller, qui avait été relégué aux gradins en début de campagne. Mais ce retour ne s'est pas fait en criant ciseau. Le Danois de 23 ans a indiqué, après le match, qu'il a eu recours aux services du psychologue du Tricolore.

Le flair de Therrien est payant
Le flair de Therrien est payant

« Ça aide plus qu'on pourrait le penser, a souligné Eller. Même si, au bout du compte, malgré tout l'encadrement qu'on peut donner à un joueur, c'est le joueur lui-même qui doit faire le travail. »

« Le hockey, c'est souvent dans la tête, a souligné Michel Therrien. Il y a des joueurs de hockey qui ont des habiletés, mais quand ça va moins bien, ils se mettent à douter d'eux. Tant mieux si un gars comme Sylvain Guimond peut l'aider. Lars a connu tout un match. »

« Lars a mérité son temps de glace parmi un des trois premiers trios, a ajouté l'entraîneur du CH. Il est capable de jouer en avantage et désavantage numérique, alors il est un joueur important pour notre équipe. »

« Vient un temps où un joueur doit définir le genre de joueur qu'il veut être, et j'ai le sentiment d'en être rendu à ce stade », a par ailleurs affirmé Eller, qui a dit s'inspirer grandement de Tomas Plekanec, qui excelle dans les deux sens de la patinoire, et aussi quand la pression est forte.

« C'est le genre de joueur que je veux être et que je cherche à devenir. »

Même si Gallagher n'a pas amassé de point, il a montré qu'il n'est plus affecté par la commotion cérébrale qu'il a subie samedi dernier. Il a tenu sa promesse en continuant de jouer comme il l'a fait jusqu'ici cette saison.

« J'ai reçu quelques coups à la tête, ce qui m'a permis de prendre confiance, a lancé Gallagher avec son éternel sourire. Je me suis senti de mieux en mieux au fur et à mesure que le match avançait, j'ai pu m'acclimater au rythme du match. »

Max Pacioretty et Ryan McDonagh ont été au centre de deux séquences qui ont laissé des traces en deuxième période. Le joueur du Canadien a d'abord été victime d'une sévère mise en échec de McDonagh au banc de son équipe. La tête de Pacioretty a donné contre la bordure de la bande. Sonné, il a eu besoin de quelques secondes pour retrouver ses esprits. Plus tard dans la période, Pacioretty s'est vengé et il a asséné une très solide mise en échec au défenseur new-yorkais qui a été blessé au visage. Le joueur du Canadien en a été quitte pour une punition mineure alors que le joueur des Rangers a été contraint de retraiter au vestiaire pour y recevoir des points de suture afin de fermer une coupure près de la bouche. Il pourrait avoir été victime d'une commotion cérébrale.

À son retour au jeu après avoir raté deux parties à la suite d'une commotion cérébrale, Brendan Gallagher a bien fait avec ses compagnons de trios David Desharnais et Max Pacioretty. La recrue n'a pas obtenu de point, mais il a provoqué de belles choses, notamment en première période. Il a été victime d'un double-échec au visage en troisième, gracieuseté de Stu Bickel. Il a été utilisé pendant 14:09 par son entraîneur et il a semblé totalement rétabli.

Derek Stepan a bien failli jouer un mauvais tour au gardien du Canadien en première période quand il a feinté de remettre la rondelle en zone adverse pour tirer au filet. Price, qui s'était déjà compromis pour aller arrêter la rondelle derrière son filet, a plutôt vu le disque passer à quelques pouces à la droite de sa cage qui était devenue déserte.

Le défenseur des Rangers, Dan Girardi, a été blessé à la cheville droite en fin de partie quand il a bloqué un puissant tir de P.K. Subban lors d'un double avantage numérique. L'arrière des Rangers a eu besoin d'aide pour quitter la partie.

Insatisfait de son travail, Tortorella a cloué Marian Gaborik au banc en troisième période.

Le Canadien disputera ses deux prochains matchs en Ontario. Lundi, il sera à Ottawa et mercredi à Toronto.

Fiche comparative du Canadien

Saisons PJ V D DP DF BP BC Points LP LC AVA DÉS
2011-2012 18 8 7 1 2 46 45 19 568 487 13,24 % 88,46 %
2012-2013 18 12 4 1 1 52 39 26 511 468 18,60 % 82,50 %

Dans la Zone vidéo

« La contribution vient de tout le monde »
« La contribution vient de tout le monde »
En son et images : Rangers - Canadiens
En son et images : Rangers - Canadiens