Passer au contenu principal

Mike Hoffman quitte, Jeff Petry de retour à Montréal

Publié
Mise à jour

Kent Hughes n'avait pas terminé son magasinage. Il a participé dimanche matin à une transaction à trois équipes avec les Penguins de Pittsburgh et les Sharks de San Jose, dans l'échange qui a fait passer le défenseur Erik Karlsson à Pittsburgh.

Hughes a échangé Mike Hoffman et Rem Pitlick, en retour du gardien de but Casey DeSmith, du défenseur Jeff Petry, de l'espoir québécois Nathan Légaré et d'un choix de deuxième ronde en 2025.

Pitlick prendra la direction de Pittsburgh, alors que Hoffman ira plutôt rejoindre les Sharks de San Jose.

Avec cette transaction, les Canadiens détiendraient un peu plus de 5 M$ d'espace sous le plafond salarial selon CapFriendly.

Les Penguins vont retenir 25 pour cent du salaire de 6,25 millions de dollars Petry, ce qui veut dire que le défenseur aura un impact de 4,687 millions de dollars sous le plafond salarial pour encore deux saisons. En juillet dernier, les Canadiens avaient échangé Petry aux Penguins en retour du défenseur Michael Matheson.

L'expérience à Pittsburgh aura toutefois été de courte durée et n'aura pas été marquée par beaucoup de succès. Petry a été limité à cinq buts et 31 points en 61 matchs et a été échangé un peu plus d'un an plus tard.

En 864 matchs dans la LNH avec les Oilers d'Edmonton, les Canadiens et les Penguins, Petry a récolté 92 buts et 353 points. Il a connu ses meilleures saisons avec le Tricolore, amassant notamment 42 points en 55 duels en 2020-2021. Cette année-là, Montréal s'est incliné en finale de la coupe Stanley.

En 2021-2022, il avait cependant connu une importante baisse de régime, ce qui avait éventuellement contribué à son départ de Montréal.

Pour ce qui est de DeSmith, le gardien de 31 ans est sous contrat pour une seule saison à un salaire de 1,8 M$. Jamais repêché dans la LNH, il a disputé 38 matchs la saison dernière avec les Penguins. DeSmith a maintenu un dossier de 15-16-4, une moyenne de buts alloués de 3,17 ainsi qu'un taux d'efficacité de ,905.

Il en était à une troisième saison complète dans la LNH, lui qui compte maintenant 134 rencontres d'expérience dans le circuit Bettman.

Avec son acquisition, le CH se retrouve maintenant avec quatre gardiens de but sous contrat pour l'année prochaine. Jake Allen et Samuel Montembeault sont toujours membres des Canadiens, alors que Cayden Primeau devra passer par le ballottage s'il est rétrogradé dans la LAH.

Finalement, Nathan Légaré est un jeune joueur de 22 ans qui a été sélectionné au troisième tour par les Penguins en 2019. Il a disputé sa deuxième saison professionnelle en 2022-2023 avec les Penguins de Wilkes-Barre/Sranton dans la Ligue américaine. Il a récolté 8 buts et 11 aides pour un total de 19 points en 68 matchs.

Lors de son passage junior, il a porté les couleurs du Drakkar de Baie-Comeau pendant quatre saisons, avant de se joindre aux Foreurs de Val-d'Or avec qui il a complété la campagne 2020-2021.

Pour ce qui est de Hoffman, l'attaquant de 33 ans a passé les deux dernières saisons avec les Canadiens et il est toujours sous contrat pour la prochaine saison à un salaire de 4,5 M$. Il avait accepté une entente de trois ans et 13,5 M$ avec le CH à l'été 2021.

Hoffman a conservé un rythme pratiquement identique au cours de ses deux saisons à Montréal. Après avoir récolté 15 buts et 20 aides en 67 matchs en 2021-2022, il a enchaîné avec 14 buts et 20 aides en 67 matchs l'année dernière. Il en sera à une cinquième équipe dans la LNH.

Finalement, Pitlick quitte le CH après s'y être joint via le ballottage en 2021-2022. Après un passage plein de promesses lors de cette première saison avec 9 buts et 26 points en 46 duels, Pitlick a fait la navette entre Montréal et Laval l'année dernière.

Il a amassé 15 points en 46 matchs dans la LNH, alors qu'il a récolté 22 points avec 18 matchs avec le Rocket. Il écoulera la dernière saison d'un contrat de deux ans à un salaire annuel moyen de 1,1 M$.